L’hypnose c’est quoi ?

L’hypnose est provoquée par un hypnotiseur qui focalise l’attention visuelle du sujet et lui parle de façon répétitive et monotone. Les paroles suggèrent en général l’endormissement ou la relaxation musculaire. L’hypnose est une sorte de sommeil artificiel provoqué. C’est un état de conscience naturelle modifié entre l’éveil et le sommeil.

L’hypnothérapie c’est quoi ?

L’hypnose est à la base de la plus ancienne des psychothérapies. C’est une méthode qui permet de découvrir ses propres énergies et de se soigner avec.

L’’hypnose Ericksonienne c’est quoi ?

L’hypnose Ericksonienne a pour but d’amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.

Milton Erickson disait à ses étudiants pendant une conférence à Seattle en 1965 :

« Vous ne contrôlez pas le comportement d’une quelconque autre personne. Vous apprenez à la connaître, vous aidez les patients en l’utilisant, vous aidez les patients en les dirigeants de telle façon qu’ils rencontrent leurs besoins; mais vous ne travaillez pas avec les patients pour atteindre vos propres buts. Le but est leur bien-être, et si vous réussissez à obtenir leur bien-être, vous touchez directement votre propre bien-être. »

Comment fonctionne l’hypnothérapie ?

L’hypnothérapeute conditionne ou déconditionne le sujet par des suggestions hypnotiques appropriées au genre de traitement qui aura été proposé à la suite d’une séance d’évaluation précédant le traitement d’hypnothérapie. Mais il faut bien garder à l’esprit que la relation entre le thérapeute et le patient est basé sur la confiance. Pour Milton Erickson, l’inconscient est profondément bon et puissant. Il se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l’état hypnotique doit permettre de coopérer. L’inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés.

Quelle sensation pendant l’hypnose ?

L’individu peut avoir différentes sensations, qui vont de la sensation d’engourdissement et de somnolence aux chaleurs, en passant par des sensations de lourdeur des membres voire de tout le corps.

Y-a-il des risques ?

Oui, le plus important c’est une sensation de bien-être, le plus intéressant c’est la résolution du problème ou la disparition du symptôme, le plus curieux c’est le retour vers soi. L’effet

bizarre c’est le fait que la technique est simple mais que l’on ne peut pas la faire seul. Le plus agréable c’est que l’on a envie de recommencer.

Est-ce que tout le monde est hypnotisable ?

Toute personne est hypnotisable à des degrés différents car la suggestion agit plus ou moins rapidement sur les individus à condition qu’elle soit habilement formulée.

Combien de séances sont nécessaires ?

Tout dépend du symptôme, de la personne et du binôme hypnothérapeute/ personne soignée. La thérapie se situe dans une optique courte : trois à dix séances, sur une durée de quelques semaines à quelques mois sont suffisantes, cela sans rechute.

Qu’est-ce que l’hypnose peut soigner ?

L’hypnothérapie peut être utilisée dans différents domaines, la liste suivante n’est pas exhaustive. Posez la question à votre thérapeute, il vous dira si votre symptôme peut être soigné que par l’hypnose ou s’il nécessite de consulter votre médecin. L’hypnose peut accompagner un traitement pour le rendre supportable.

  • Douleurs aigües, douleurs chroniques
  • Troubles anxieux, angoisse, stress
  • Les troubles du sommeil
  • États dépressifs, dépression
  • TOC, manies
  • Phobies, phobies scolaires, sociales, etc.
  • Manque de confiance en soi
  • Préparation aux examens, à des épreuves
  • Travail sur le deuil
  • * Travail sur les violences et les séquelles de traumatismes
  • * Travail sur les dépendances et autres addictions
  • * Préparation à une intervention chirurgicale, résolution d’une phobie des soins médicaux ou dentaires
  • * Préparation à l’accouchement * Les acouphènes, vertiges * Le bruxisme (serrer les dents, grincer des dents) * La succion du pouce
  • * Troubles psychosomatiques
  • * Allergies
  • * Certaines maladies dermatologiques
  • * Les colopathies fonctionnelles
  • * Les nausées
  • * Agitation et difficultés d’adaptation chez le nourrisson, l’enfant et l’adolescent

Bibliographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a reply